procrastination

La Discipline pour Etre Heureux(se)

Lâcher-Prise ou Acceptation

Dans les milieux du développement personnel, il est une notion souvent exprimée voire enseignée : celle du lâcher-prise !

Mais derrière ces 2 petits mots reliés par un trait d'union, se trouve la quintessence d'une idéologie qui, à mon sens, mérite d'être revisitée.
En effet les mots employés ont, au delà du fait de nommer les choses et les faits, la particularité de synthétiser un ensemble de comportements lorsque l'on s'aventure dans le domaine de la psychologie...
Décortiquons aujourd'hui ce concept du "lâcher-prise".

Quand la Dualité Sert de Mesure

Par
Christophe
Bardone
christophe bardone
lacher prise
Si vous avez lu la publication sur le Taijitu, vous savez que l'une des façons de procéder pour prendre ses repères dans le monde ici-bas, est la dualité : le fameux Yin-Yang.

Or pour quiconque souhaitant évoluer vers plus de prises de conscience, de liberté, d'épanouissement personnel, il est un domaine qui est rarement arpenté pour les aspirants en développement personnel; celui de la voie non-duelle.

Cette voie nécessite en effet de ne pas s'intéresser qu'à un développement de la personnalité, cette dernière n'étant qu'un masque pour exister en société (personnalité vient du latin "persona", le masque utilisé surtout dans le théâtre).
Dans le développement personnel, cela s'appelle le théâtre de la vie...
Ainsi toute personne ne travaillant que sur sa personnalité, ne fait que maquiller un peu plus ce qu'elle n'est pas !

L'Etre est à l'origine de tout et ne saurait se cacher derrière la personnalité.
Mais c'est ici l'écueil où s'échouent la plupart des personnes en mal de vivre.
Et c'est pourquoi tant de monde, ces dernières années de grand chamboulement, de crises économiques issues de la mondialisation, se sentent aussi mal.
Le masque qu'elles s'étaient construit ne sert déjà plus, et le maquillage commence à craqueler.

''Le 21ème siècle sera spirituel ou ne sera pas disait'' déjà en 1946 André Malraux, quand est-il pour vous ?
Ha oui ! Courir chez les thérapeutes et autres ''professionnels'' du mal-être est une des solutions souvent envisagée, et elle a sa raison d'être elle aussi.
Celui de se réfugier tel l'enfant dans les jupes de maman, car on n'ose pas affronter la réalité de la vie.

Et la vie ce n'est sûrement pas de rentrer dans le lâcher-prise.

Comment faire concrètement ?

"Lâcher" signifie ne plus s'accrocher et "prise" signifie "s'accrocher" !
Que comprend le cerveau ?

Et après on s'étonne que des personnes ayant subi des années, voir des décennies de thérapies restent coincées dans des schémas psychologiques les amenant tôt ou tard à la douleur, la solitude, la dépression, et par conséquence aux anti-dépresseurs quels qu'ils soient (alcool, cigarettes, sucreries, drogues un peu plus douces que les sucreries^^ etc.)

Non, VIVRE c'est sortir de ses comportements névrotiques et accepter d'Etre ce que l'on est, là où l'on en est.
Et si on dit de vous que vous avez du caractère, tant mieux !
Il y a tellement de moutons qui suivent des loups dans ce bas-monde.
Si vous Etes ce que vous êtes avec votre caractère, exprimez-le !
Du moment que vous le faites avec bienveillance, pédagogie et amour des autres, vous avez carte blanche !

Ainsi dire NON, dire merci, dire non-merci, dire la vérité (même si elle ne fait toujours plaisir à l'autre), savoir dire "au revoir" ou prendre du recul avec les relations toxiques, s'éloigner des gens négatifs, de celles et ceux qui tirent vers le bas, ceux qui la "ramènent" sans arrêt avec leurs peurs, leurs petitesses et leurs excuses sont quelques unes des façons de reprendre le pouvoir sur sa vie.

Ensuite la notion d'ACCEPTATION viendra prendre tout sa place.
A savoir accepter les choses telles qu'elles sont parce que l'on n'a plus la possibilité de pouvoir agir pour que ça soit différent.
Mais cette attitude d'acceptation n'est correcte que lorsque l'on a vraiment fait le TOUT pour le TOUT en amont pour que les choses soient aspectées au mieux.

Cela nécessite donc de l'engagement de votre part, en pleine conscience, même si on a peur, si ça fait mal car c'est cela vivre : mourir d'instant en instant !
Mourir a ses illusions pour plus de conscience, j'y reviendrais dans un prochain post.

Pour résumer

Amener des changements radicaux dans votre vie, c'est l'objectif de mes publications.
Afin que vous ayez des résultats dans votre vie extra-ordinaires (oui hors de l'ordinaire, du bof, du commun !!!) comme j'ai la chance d'en avoir, passez à L'ACTION.
Pour cela programmez-vous dans votre agenda, téléphone ou tout autre endroit vous permettant d'avoir vos "Pense-(pas)Bête" la nouvelle action que vous inspire ce partage que je vous fais.
Et partagez ci-dessous votre passage à l'action !
Les gens qui se bougent sont de plus en plus rares, faites vous connaître.
Je vous souhaite une belle vie.
Christophe Bardone

Ces articles pourraient vous intéresser

Lire ou se faire un film ?

Depuis l'avènement de l'internet haut débit, les habitudes de bien des personnes ont changé. Ce n'est pourtant pas d'hier que les soirées de la plupart des humains sont rythmées au son des émissions télévisées. Mais avoir la TV dans sa poche c'est mi …

Yin Yang

Depuis quelques décennies, un symbole se balade de plus en plus dans notre culture européenne : le taijitu. D'origine asiatique (à priori chinoise), on en retrouve pourtant trace au 5ème siècle dans l'empire romain et même au 1er siècle chez les Celt …

La Discipline pour Etre Heureux(se)

A notre époque du toujours plus : plus de choix dans les magasins, plus d'offres sur internet, plus de chaines de télévisions ou sur le câble, plus de.... STOP !Devant cette avalanche de sollicitations, comment garder son cap, sa tranquillité et au f …

Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir commenter !

Flux RSS des commentaires

procrastination

La Discipline pour Etre Heureux(se)