impact

se connaitre

Content de peu n'a rien à craindre

Qui n'a pas depuis son plus jeune âge, entendu tout et son contraire sur la notion de possession et d'argent.
De pouvoir et d'argent devrais-je dire !
En effet nous apprenons beaucoup de choses dans nos écoles, mais la réalité est tout autre, typiquement en terme de gestion de nos finances.
A part quelques cas isolés, on ne nous en parle jamais ou le peu que l'on nous en dit est le strict nécessaire pour équilibrer son budget mensuel afin de (sur)vivre durant le mois.

NOTRE RAPPORT À L'ARGENT DÉTERMINE NOTRE RÉALITÉ

Par Christophe Bardone
christophe bardone
picsou

C'est ainsi que j'ai observé mes parents, mes grands-parents, beaucoup de personnes proches évoluer pendant des années, avec une seule constance incontournable : leur différence ! En effet aucune d'entre elles n'a la même vision de la réussite économique et par extension de la gestion de son patrimoine.
Parmi les modèles qui m'ont le plus aidé à prendre du recul et à porter un regard différent sur l'argent et mes biens personnels, il y a incontestablement le cas de mes parents.
Bien que n'ayant jamais été extrêmement fortunés, ils se sont toujours débrouillé tout au long de leurs carrières pour payer toutes leurs factures, et financer leur logement et autres dépenses.
Aujourd'hui retraités à petits revenus, ils excellent encore dans l'art de ne dépenser que le juste nécessaire à leur train de vie, fidèles à leur conviction : content de peu n'a rien à craindre.
Est-ce à dire qu'ils ne sont jamais sortis de leur zone de confort ?
Non loin de là !
Ils ont pris leurs risques en leur temps : emprunt immobilier, commerce avec les investissements financiers que ça incombe, dépenses dans des écoles privés pour moi et mes 2 soeurs... bref une gestion tendue bien souvent durant de nombreuses années.
Aussi s'ils peuvent vivre sans se priver avec à 2, la modique somme de 1 500 € par mois, que peut-on en apprendre ?
Tout simplement qu'en se nourrissant sainement, en cuisinant maison, en ne dépensant pas dans des objets sensés compenser notre névrose et notre vide intérieur, nous pouvons nous libérer d'une foule d'habitudes aux conséquences désastreuses.
Ce désastre sévit dans de plus en plus de foyers, où les taux d'endettements sont historiquement élevés.
Il en découle un malaise social évident et palpable, des situations familliales catastrophiques avec des ambiances tendues et dévastratrices pour la paix des couples et des enfants... bref tout ça est loin d'être harmonieux.

COMMENT FAIRE CONCRÈTEMENT ?

Si cela est votre cas, ou vous connaissez des personnes dans cette situation, il est grand temps d'agir pour revenir à cultiver l'essentiel.
Le principe qui permet de se tirer de situation est de stopper les mauvaises habitudes au plus tôt.
Je dis souvent que l'outil du  millionnaire est un stylo et un feuille de papier !
Vous y noterez l'ensemble des dépenses mensuelles/trimestrielles/annuelles récurrentes afin d'avoir une vision précise de votre ''train de vie''.

Il faudra alors isoler celles qui sont inutiles, dispendieuses (trop élevées par rapport à vos revenus) et celles que vous pouvez obtenir à meilleur coût (cuisine maison par exemple au lieu de fast-food).
Ensuite une gestion saine et régulière (au mois une fois par mois) devra vous permettre de vous tenir ''à carreau'' : en effet si vous déterminez que un budget vêtement par exemple, il faut vous y tenir.
De toute façon la plupart du temps nous achetons par impulsion et non par besoin : le simple fait de ''résister'' en conscience et de faire sans l'achat impulsif vous montrera très vite qu'en effet le superflus est bien présent dans votre vie.
Maintenant que vous connaissez les conséquences de tels comportements dans votre futur (inquiétudes, nervosités, stress etc...) vous serez à même d'utiliser votre intelligence émotionnelle pour ne plus faire d'achats irréfléchis.

POUR RÉSUMER

Amener des changements radicaux dans votre vie, c'est l'objectif de mes publications.
Afin que vous ayez des résultats dans votre vie extra-ordinaires (oui hors de l'ordinaire, du bof, du commun !!!) comme j'ai la chance d'en avoir, passez à L'ACTION.
Pour cela programmez-vous dans votre agenda, téléphone ou tout autre endroit vous permettant d'avoir vos 'Pense-(pas)Bête' la nouvelle action que vous inspire ce partage que je vous fais.
Et partagez ci-dessous votre passage à l'action !
Les gens qui se bougent sont de plus en plus rares, faites-vous connaître.
Je vous souhaite une belle vie.
Christophe Bardone

Ces articles pourraient vous intéresser

La Loi de L'Attraction

Quiconque traine ses guêtres un tant soit peu dans le milieu du développement personnel, aura tôt ou tard vent d'un terme répandu depuis une dizaine d'année : la loi de l'Attraction ! Pour les rares qui ont une culture disons plus poussée, un sourire …

Connais-toi toi-même

Connaissez-vous cette phrase qui existait sur le fronton du temple de Delphe en Grèce :"Connais-toi toi-même et tu connaîtras l'univers et les Dieux !" Si quelques siècles se sont écoulés depuis que cet adage a été gravé, où …

Etre ou ne pas être ?

"Etre ou ne pas être", déjà un certain William Shakespeare s'interrogeait au XVème siècle dans son oeuvre d'Hamlet. Mais s'il est vrai que l'eau a coulé sous les ponts de la Tamise (ou d'ailleurs) depuis, la question reste en suspens dans nos têtes, …

Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir commenter !

Flux RSS des commentaires

impact

se connaitre