force

lire

Miroir, mon beau miroir

Dans les domaines du développement personnel et des milieux dits alternatifs, je suis surpris bien souvent d'une attitude hyper répandue chez la plupart des personnes.
Celle de ne pas savoir d'où elles partent, viennent et ce qui les a construit.

Si vous rajoutez à cela qu'elles ne savent pas (vraiment) où elles veulent aller, vous obtenez un beau brouillard expliquant pourquoi pas mal de choses dans leur vie ne vont pas comme elles le voudraient; mais j'y reviendrais dans un autre article...
Aujourd'hui nous nous pencherons sur la prise de conscience de nos acquis, et ça sera déjà beaucoup !

Naître à une prise de conscience

Par
Christophe
Bardone
christophe bardone
miroir

Pour agir dans le monde et particulièrement dans la réalisation de vos rêves et autres projets de vie, il est nécessaire de connaître ce que vous faites n'est-ce pas ?
Or le mot "connaître" littéralement "con" (avec) + "naître" (naissance), n'est pas à prendre à la légère.
Car vu que vos projets sont portés par vos valeurs de vie, encore faut-il les connaître et donc vous connaître

La raison pour laquelle vous pouvez ne pas avancer dans vos projets est souvent due à la clarté que vous entretenez dans votre esprit AU QUOTIDIEN sur votre réalité intérieure.
Ici il y a beaucoup de résistance pour la plupart des gens, tout simplement parce que cela demande une certaine dose de courage.
Ho pas pour braver le froid ou un alien, mais un monstre intérieur : la peur.
Peur de constater qui on est, qui vous avez construit au fond de vous et au cours des années.

Tout comme nous l'avions vu dans le post "pensée ou panser", nos actions ou inactions, issues de nos habitudes de vies entretenues elles-mêmes par nos pensées ont déterminé LA REALITE dans laquelle vous êtes.
D'où l'urgence si vous n'avez jamais pris le temps de vous poser afin de faire le point honnêtement, patiemment et scrupuleusement...
Pour ceux ou celles déjà rompu à cette sorte de "confession" intérieure avec soi-même, voyez-y l'occasion de réviser l'intensité et l'intention que vous mettez à cette pratique transformatrice.
Car et je m'inclus dedans, on n'est jamais assez engagé envers soi-même autrement nous ne serions plus ici-bas mais bel et bien dans d'autres multivers (pour les initiés héhéhé).

Comment faire concrètement ?

Bref s'affronter pour soi-même peut paraître paralysant pour certain(e)s ou tout simplement compliqué pour d'autres...

Aussi je vous propose comme à l'accoutumé de rester simple afin de pouvoir passer à l'action immédiatement.
Munissez-vous d'un cahier (et non d'une feuille de papier) et d'un stylo indélébile.
Oui nous partons en exploration intérieure^^
Pour commencer nous allons travailler sur vos qualités.
Lister les qualités et les défauts que vous pensez (honnêtement yeux dans les yeux avec vous-même) avoir.
Pour cela utiliser un miroir pour vous demander pour chaque qualité/défaut si vous ressentez (dans votre chair et vos tripes) que cette qualité/défaut vous correspond bien ?

Ensuite vous allez pouvoir aller voir les 5 personnes de votre famille dont vous êtes le plus proche (père, mère, enfants etc.)
Pas uniquement ceux avec qui vous avez des relations harmonieuses et régulières.
C'est important d'avoir un retour aussi des personnes qui ne vous apprécient pas vraiment ou différemment du moins de celles que vous vous aimez bien.
Vous allez pour finir pouvoir recommencer cette enquête d'opinion avec 5 ami(e)s ou connaissances/collègues : l'important est que ça soit des gens qui vous côtoient beaucoup depuis des années et qui vous ont vu agir dans différentes situations.
Vous verrez que vous adonner à cette quête d'avis est non seulement enrichissant en terme de rapports sociaux (rires, pleurs et anecdotes inattendues garanties) mais de plus vous allez sûrement bouger d'idée sur vous-même.

Enfin et là beaucoup de personnes n'oseront pas y aller, il va vous falloir rédiger dans votre cahier et par périodes de vies les grandes actions que vous avez entreprises.
Par exemple quels faits marquants extraordinaires (du moins pour vous) avez-vous accompli entre 7 et 12 ans : ça peut-être aller au judo pendant 4 ans et aujourdh'ui avoir le réflexe de vous "mettre en garde" quand vous vous sentez agressé(e) physiquement.
Ou encore, avoir pris l'habitude de noter sur des fiches "bristol" vos notes pendant l'adolescence (donc entre 12 et 18 ans) et continuer aujourd'hui à synthétiser vos notes de la même manière.
Et ainsi de suite, plus vous allez creuser, plus vous allez vous rendre compte que vous avez "capitalisé" sur certaines (bonnes) choses, par exemple dans l'organisation ou au contraire moins bonnes (tout laisser traîner) aujourd'hui tandis que vous étiez soigné(e) plus jeune.

Et bonne nouvelle, une bonne habitude (j'entends par là qu'elle vous permet de vous rapprocher de votre objectif/projet) c'est comme le vélo ça ne s'oublie pas.
Vous aurez moins de mal à la "réactiver'' qu'à la créer !

Pour résumer

Amener des changements radicaux dans votre vie, c'est l'objectif de mes publications.
Afin que vous ayez des résultats dans votre vie extra-ordinaires (oui hors de l'ordinaire, du bof, du commun !!!) comme j'ai la chance d'en avoir, passez à L'ACTION.
Pour cela programmez-vous dans votre agenda, téléphone ou tout autre endroit vous permettant d'avoir vos "Pense-(pas)Bête" la nouvelle action que vous inspire ce partage que je vous fais.
Et partagez ci-dessous votre passage à l'action !
Les gens qui se bougent sont de plus en plus rares, faites vous connaître.
Je vous souhaite une belle vie.
Christophe Bardone

Ces articles pourraient vous intéresser

In Medio Stat Verum

Nous avons tous connu dès notre plus jeune âge l'influence de nos pairs, de notre parents et familles, de la religion pour beaucoup, de la publicité pour tous !Ils nous ont instruits chacun à leur manière, sur ce qui était bien pour nous et pour notr …

Etre ou ne pas être ?

"Etre ou ne pas être", déjà un certain William Shakespeare s'interrogeait au XVème siècle dans son oeuvre d'Hamlet. Mais s'il est vrai que l'eau a coulé sous les ponts de la Tamise (ou d'ailleurs) depuis, la question reste en suspens dans nos têtes, …

Connais-toi toi-même

Connaissez-vous cette phrase qui existait sur le fronton du temple de Delphe en Grèce :"Connais-toi toi-même et tu connaîtras l'univers et les Dieux !" Si quelques siècles se sont écoulés depuis que cet adage a été gravé, où …

Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir commenter !

Flux RSS des commentaires

force

lire