place

La Méditation comme Médication

Longtemps considéré comme l'apanage des yogis, la méditation est petit à petit devenu plus mondaine en partie grâce à l'acte de vulgarisation entreprise par les bouddhistes tibétains.

Comme quoi à quelque chose malheur est bon, puisque le fait que les tibétains soient envahis par la Chine et donc chassés de leur culture, a permis cette extraordinaire émancipation du bouddhisme !

Nous ne rentrerons pas ici dans les détails de cette philosophie de vie (le bouddhisme n'est pas considéré comme une religion), mais j'aimerais vous amener à la réflexion de ce qu'est la méditation et son utilité (ou pas) de la pratiquer...

Faut-il méditer chaque jour ?

Par
Christophe
Bardone
christophe bardone
mediter
Pour information nous retrouvons des techniques de 'méditation' dans quasiment tous les courants philosophiques sérieux sur terre, y compris dans les grandes religions du monde.

Le problème (façon de parle on s'entend) est que soit le nom utilisé pour cette pratique soit les techniques qui lui sont dès lors attribuées ne sont pas toujours les mêmes et le terme est vite devenu un mot "fourre-tout"...

Par exemple dans les pays latins, il fait référence à son origine justement latine (meditari = réflexion) qui a donné naissance au sens commun du langage : préparation à un discours, à écrire, à se remettre en question.

Ainsi qui n'a jamais eu comme accompagnement d'une punition après une bêtise pendant l'enfance : médite là dessus !

Plus courant de nos jours, le terme est employé par tous les adeptes des mouvements dits 'spirituels' ou de 'développement personnel'.
Chacun y va de son petit "il faut faire 5 ou 15 (les durées varient selon les conseilleurs) minutes de méditation le matin".
Mais la vérité "vraie" si j'ose dire, est qu'une VÉRITABLE méditation ne peut durer ni 5, ni 15 minutes, ni même 1 heure !

>> Rien que la préparation pour entrer en état de méditation peut prendre de 2 à 4 heures (voire plus), aussi voici quelques informations sur cette pratique multimillénaire et planétaire :

Je ferais pour cela un focus sur l'autre origine du mot "méditer" (du grec 'melête' = s’exercer), dont l'objectif est de travailler à tenir une certaine présence de son attention en soi : le fait d'être connecté à ce qui est immuable nous amène à ne plus s'attacher aux choses du monde (matérialisme) ou aux personnes pour de mauvaises raisons (sentimentalisme).

Et ce, afin d'acquérir la liberté intérieure appelée encore 'liberté personnelle'. Cet acte de méditation n'est donc pas à banaliser tellement d'une part il est réservé à une élite de pratiquants, et d'autre part il préfigure une entrée dans le monde de l'ésotérisme...

Que l'on se comprenne bien, par élite je n'entends pas une sélection d'une personne par un groupe extérieur, mais bel et bien par l'individu personnellement, qui par une pratique correcte et assidue de fait, se sélectionne et s'élit lui-même.

Cette capacité de 'sortir en méditation' que je détaillerais dans un prochain post, demande de longues heures de pratique, et ne peut s'acquérir qu'avec une discipline de vie incluant une hygiène non seulement intérieure (psychologique) mais nutritionnelle (énergétique).

Toute personne se conformant à d'autres types de pratiques que j'oserais qualifier de superficielles pour démontrer la distance existant entre les 2 méthodes, restera forcèment dans l'exotérisme (et non dans l'éSotérisme évoqué précédemment)...

Est-ce à dire pour autant si vous n'avez ni l'intérêt, ni les connaissances, ni le courage de vous consacrer à ce genre de pratique, que vous devez ne plus vous intérioriser quotidiennement !?

NON, NON et NON, je ne vous laisserez pas filer en si bon chemin.
Il est extrêmement important de prendre du temps pour vous quotidiennement pour déjà prendre conscience qu'un monde intérieur existe.

Que sa soit la psyché, le mental, l'esprit, la conscience, l'inconscient, le subconscient, l'égo, le moi, la psychologie...chaque terme existe parce qu'il fait référence à des particularités subtiles qui ont toute leur importance pour quiconque souhaite évoluer de manière sécure, pérenne et conséquence dans ce genre de domaine.

Afin d'en faire la différence, il va vous falloir étudier ces différences (théorie) pour aller les mettre en pratique (expérimentation directe).
Pour cela s'intérioriser quotidiennement afin de visiter ce qui se passe en vous est un bon moyen de se rendre compte, qu'en effet il s'en passe des choses !

Et qu'il est peut-être important de rester plus souvent et longtemps dans votre monde interne afin de vous employer à mieux le connaître... 

Comment faire concrètement ?

Un bon début consiste donc à respirer calmement assis en faisant taire le mental, les yeux clos et loin de toute distraction extérieure (bruits, musique etc.)

Vous pouvez expérimenter la relaxation également (sophrologie et autre 'détente guidée' feront l'affaire).

L'essentiel est de commencer à prendre ses repères dans son monde psychologique afin de vous autoriser à pousser plus loin si le coeur vous en dit...par exemple des pratiques préparatoires à la méditation !

Le but de toute personne sincère, qu'elle que soit son obédience est de se connecter au divin dans le but de mieux vivre.

Parmi les actions pragmatiques à mettre en place il y a le fameux équilibre entre 'theoria/praxis' (théorie/pratique), dont malheureusement trop peu de personnes prennent le temps d'en faire la colonne vertébrale de leur journée.

Je reviendrais sur ce paradoxe lors d'un prochain post, tellement il est crucial de se pencher sur cette question.

En attendant que cela ne vous empêche pas de pratiquer un recueillement intérieur, une relaxation ou une introspection ou pour les plus rebelles une 'pseudo-méditation' si vous voulez lui garder son étiquette marketing^^

Pour résumer

Amener des changements radicaux dans votre vie, c'est l'objectif de mes publications.
Afin que vous ayez des résultats dans votre vie extra-ordinaires (oui hors de l'ordinaire, du bof, du commun !!!) comme j'ai la chance d'en avoir, passez à L'ACTION.
Pour cela programmez-vous dans votre agenda, téléphone ou tout autre endroit vous permettant d'avoir vos "Pense-(pas)Bête" la nouvelle action que vous inspire ce partage que je vous fais.
Et partagez ci-dessous votre passage à l'action !
Les gens qui se bougent sont de plus en plus rares, faites vous connaître.
Je vous souhaite une belle vie.
Christophe Bardone

Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir commenter !

Flux RSS des commentaires

place